19/02/2010

Elles cultivent, qui récolte ?

Entraide et Fraternité, et la Maison Internationale ont le plaisir de vous inviter à participer à la soirée sur le thème du droit à l'alimentation

le vendredi 5 mars 2010

à 19H 

Au Foyer St Nicolas, rue d’Havré, 116 – 7000 Mons

 

Conférence – Débat

 

« Elles cultivent, qui récolte ?»

Le droit à l’alimentation : les femmes africaines y travaillent !

Intervenants: 

- Nunu   SALUFA, Secrétaire Exécutive de l’Association  pour la Promotion de l’Entreprenariat Féminin (APEF), partenaire d’Entraide et Fraternité, du Sud Kivu

- Marie-Christine Lothier, Entraide et Fraternité Hainaut

 

Parmi les 3 milliards de personnes dans le monde victimes de la faim, 80% vivent en milieu rural et essentiellement de l’agriculture. Les causes en sont multiples. Entre autres : l’agriculture industrielle pour l’exportation. Une solution : l’agriculture paysanne. En Afrique, les femmes constituent 70% de toute la main d’œuvre agricole. Elles produisent 90% de la nourriture. Les relations entre les hommes et les femmes sont centrales dans la lutte contre les injustices, pour des structures justes, pour un développement durable et une égalité sociale. Nunu Salufa et Marie-Christine Lothier témoigneront de l’engagement tenace des femmes du Sud Kivu pour vaincre la faim.

Leurs exposés sera suivi bien entendu de questions et débat.

 

A 20h30 

à la Maison Internationale , rue d’Havré, 97

 

Repas africain (Poulet au coco)

 

au profit des projets de développement d’Entraide et Fraternité

PAF: 12 €. - étudiants de la Mim's: 2,5 € (apéritif compris) Inscription nécessaire.  

 Tél. 065/39.55.00
Fax: 065/39.55.01

11/02/2010

11 février 1990

 

Le 11 février 1990, à 15h30, un moment «magique» et «électrique». Deux évenements essentiels ont marqué ce jour pour moi:

 

La naissance de ma première petite fille Elodie, qui fête ses 20 ans aujourd'hui...

 

PC250137

Et la libération de Nelson Mandela.

 

7731-infrarouge-dedie-nelson-mandela

Le 11 février, en 1990, j'ai écouté, du couloir où j'attendais avec l'impatience d'une jeune grand-mère, à 15h30 exactement, le premier cri d 'Elodie...

Quel Bonheur!!!

En rentrant à la maison, j'ai entendu à la radio qu'au moment où Elodie poussait son premier cri, Nelson Mandela, à plus de 8000 km de là, sortait de sa prison de Robben Island, près du Cap, après vingt-sept années de détention.

Sa libération, annoncée lors d'un discours historique du président Frederik de Klerk, le 2 février, en même temps que la suppression du régime de l'apartheid, avait marqué le début de la transition démocratique de l'Afrique du Sud.

«On n'arrêtait pas de se pincer pour être sûr qu'on ne rêvait pas», raconte le militant anti-apartheid Desmond Tutu, en se remémorant le sentiment «magique et indescriptible» ressenti à la libération de Nelson Mandela.

Bon Anniversaire Ma chérie!

Bon anniversaire Monsieur Mandela!

18/11/2009

Waouh!!!

Waouh!!!

Je suis heureuse....

Aujourd'hui j'ai atteint un des objectifs que je me donnais pour ce blog!!!!

Lisez plutôt ce commentaire qui vient d'être posté sur le message: Sur la route de Bikoro, poursuite du voyage...du 26/03/2008

"Ici, je lance un appel aux fils et filles de Bikoro qui voudraient investir dans l'élévage ( poules, porcs,boeufs); la pisciculture, l'agriculture, bref etablir un domaine agropastoral et qui revient de transformer la vie des habitants de la region y compris la region elle-même( routes,communication,culture,electricité,eau santé,etc.) "

Je suis né à Tondo "meleka " et mon nom est aussi Ngweli Remy( l'ancien que je portait autrefois).mes amis d'enfance sont Mwangoy, Bokole Emmanuel, etc. Je suis du quartier Iyenze.Aujourd'hui, je m'appelle Jean-jaques N'kupa par mon père et je suis à Kinshasa. Mon numéro de téléphone est 0810691306

 Je l'ai reçu de                                                                                                                           

jean-jacques n'kupa
jjnkupa@yahoo.fr

Appel donc à ceux qui veulent participer à ce projet!!!

 

Il semble que la région de l'Equateur soit en pleine évolution...

Ensemble, on peut tout!

 

16/08/2009

SOLIDARITY

J'ai rencontré Yasmina et SOLIDARITY sur les blogs....et entre les blogs....

solidarity4

J'ai apprécié leur action et aimerait partager avec vous cette rencontre.

Ayant vécu au Congo, je partage ce souci des femmes congolaises de bâtir un Congo solidaire...

solidarity1

SolidaritY est un mouvement de citoyens né sur le net fin 2007.
 
En 2008 l'association SolidaritY a été très active en Belgique en aidant des sans-papiers, des sans-abris, une famille de six enfants dont la maison a brulé, et bien d'autres personnes en difficulté.
 
Toujours en 2008, SolidaritY a été le moteur de la création d'un four-à-pain à Kinshasa.
La convention fût signée entre le groupe de femmes congolaises AFEBAF et SolidaritY pour construire un four et y inviter les femmes congolaises en difficulté à y faire leur pain elles-mêmes.  L'objectif étant double, d'une part faire du pain, pétrir, la pâte ensemble, la modeler sur une grande table centrale autour de laquelle les discussions et les échanges peuvent se produire et continuer autour de thèmes spécifiques (santé, sida, budget-famille, enfants etc...) le tout pendant que les pains cuisent et embaument l'air de cette bonne odeur chaude qui ouvre l'appétit du corps, du coeur et de l'esprit.

solidarity3

slidarity2

 
Vous pouvez suivre les étapes de la mise en place du four-à-pain sur Couleurs d'aurore, l'inauguration devrait se faire à la fin du mois d'août.
 
Mais.... déjà d'autres fours-à-pain sont en "projets" , car SolidaritY a l'opportunité de présenter les plans d'action de chacun d'eux pour obtenir une subvention pour leur réalisation.
 
Cela prend beaucoup de temps et de travail pour préparer ces plans d'actions et je m'investis personnellement beaucoup, c'est simple, je ne fais plus que cela en dehors de mon travail.
 
Les subventions ne seront pas suffisantes, il faudra ajouter des fonds propres à SolidaritY et pour ce faire, nous voudrions organiser un grand souper pour  fêter ensemble le deuxième anniversaire de SolidaritY fin Janvier 2010.
 
Rappelez-vous le souper du premier anniversaire de SolidaritY j'avais organisé le tout, toute seule et heureusement que quelques dames superbes dont Majo, Isabelle, Hamida, Marie-Paule, Paule, Brigitte,  et d'autres dont j'oublie le nom ont pris les choses en main sinon cela aurait été le chaos.
 
Cette année, comme vous me l'avez toute conseillé, il faut se préparer, il faut un comité d'organisation et le but de cette lettre est de vous demander votre aide dans un ou l'autre domaine :
 
1. Du comité d'organisation ( septembre-octobre-novembre-décembre)
    (réunion 1/mois en soirée ou dimanche après midi)
2. Du comité de récolte de fonds (amener d'autres citoyens à s'inscrire et participer au souper en janvier 2010)
3. Participer par votre présence au souper du deuxième anniversaire (janvier 2009)
4. Verser 36 euros par an ou 3 euros par mois par solidarité sans participation active
    (SolidaritY -363-0251866-94- Bld Léopold III N1 Bruxelles - mention FOUR A PAIN -Afrique)
 
Vous pouvez répondre en copiant la phrase et son numéro afin que je fasse l'inventaire de nos forces et que j'organise les rencontres de comité et la liste des participants au souper. Un second courrier suivra le mois prochain pour vous informer.
 
J'espère que nous serons en grand nombre dans les quatre points.
 
Aidons les femmes dans leur pays, soyons solidaires, aidons les à se prendre en main chez elles !
 
Merci
Pour  SolidaritY group
Yasmina Vanalme

 
http://couleuraurore.skynetblogs.be/category/1558283/1/D-+Four-%E0-pain+I-++RDCongo

05/07/2009

J'ai été taguée!

Mon ami Thoinot m'a taguée....

Aurait-il une plume?

Voici comment ça se passe:

1.      Vous devez trouver 7 illustrations déjà présentes sur votre blog et contenant du bleu.

2.      Vous recomposez un post avec celles-ci et vous y indiquez les adresses des blogs de 7 correspondant(e)s que vous voulez taguer.

3.      Vous postez le tout

4.      Vous n'oubliez pas, bien entendu, de prévenir les dites personnes !

5.      C'est tout ? Non ! Vous allez visiter les blogs tagués par celui qui vous a tagué

Premier acte

Voici 7 illustrations contenues dans mon blog que j'aime particulièrement et où la couleur bleue domine:

1

La photo d'un touareg réalisée par Quentin, mon neveu,

deuxième 037

2

... et l'oeuvre qu'elle m'a inspirée...

dyn008_original_640_498_pjpeg_2626806_57454fe292c5f7b1787ef16549a4a861

3

De jeunes centrafricains dans leur classe...


dyn008_original_390_580_pjpeg_2626806_73e974513832ff0b71b06e4c51c1e08f

4

Et mon travail au pastel...

dyn008_original_575_766_pjpeg_2626806_8fd89a383c3705a538d3df34fcd363a1

 

5

Mes danseurs, à l'huile,

dyn004_original_535_447_pjpeg_2626806_cbdea5bdad7e97dab57221b09c0c4b5c

 

6

La jeune Parque, qui représente pour moi une des problématiques de l'Afrique

 

dyn001_original_471_465_pjpeg_2626806_f663053c2c1c0900889cf8069b0ef609

 

7

Et pour terminer sur une note plus otimiste, un jeune Mbororo à la fête du Querewol...

 

dyn008_original_687_1257_pjpeg__e0918e104d6a1fea9ee69d9002cb8755

Deuxième acte

Voilà, le contrat est presque rempli...

Il me reste à vous donner les adresses de 7 correspondants:

Yasmina: http://couleuraurore.skynetblogs.be/

Françoise: http://madeinfrancoise.skynetblogs.be/

Claude: http://claudedamien.skynetblogs.be/

Annie, de Toulon: http://anniedetoulon.skynetblogs.be/

Annie, ma soeur: http://lavalisedemaminie.skynetblogs.be/

Phil: http://fils-de-soumaye-ma-terre.skynetblogs.be/

Michel: http://jorismichel.skynetblogs.be/

 

Tout est fait ! Il ne reste plus que deux choses à faire:

1.      Prévenir ces correspondant(e)s

2.      Visiter les blogs que Thoinot a tagués.

Bonne journée,

 

 

24/05/2009

la nouvelle orthographe

 

Aujourd’hui, je varie les plaisirs !

… Je me dis que cela intéresse aussi les pays francophones d’Afrique et d’ailleurs…

 

 « Nous sommes 180 millions de Francophones dans le monde.

On parle le Français au Québec, à Rebecq, à Flobecq, à Tahiti, à Haïti, au Burundi, au Togo, au Congo, à Bamako, à Madagascar, à Dakar, en Côte d'Ivoire, en Haute-Volta, à Brazza, au Rwanda, en Guyane, à la Guadeloupe, au Sénégal, à la Martinique, à Saint-Pierre-et-Miquelon, au Gabon, en Nouvelle-Calédonie, en Tunisie, au Liban, dans les Nouvelles-Hébrides, dans l'Ile de la Désirade, au Zaïre, dans l'Ile de la Marie-Galante, dans l'Ile Maurice, au Cameroun, en
France, à Gérompont-Petit-Rosière, à Sorinne-la-Longue, à Tourinnes-la-Grosse, à Jandrain-Jandrenouille; on parle français à Pondichéry dans les Indes, en Louisiane, à Matagne dans les Fagnes, les Indiens algonquins de l'état de New-York parlent français et les Gros-ventres du Montana également …. »

Nous dit Julos Beaucarne…


 

carte_francophonie copie


 

 

Je ne sais pas vous, mais j’éprouve, moi qui sors d'études en section latine, beaucoup de difficultés avec la nouvelle orthographe. Mes repères doivent changer...

Il y a quelques temps je passais dans la classe de ma cadette, qui est instit' en 1ère et 2è primaire et je me suis étonnée en voyant la correction des travaux de ses élèves…Elle m’a répondu que l’inspection invite les enseignants à utiliser les nouvelles graphies, mais je dois avouer que l’ognon, notamment,  me fait mal au ventre.

La nouvelle brochure « Prof » nous présente Cédrick Fairon qui a réalisé un logiciel de « traduction » pour les derniers résistants !!!  Il intègre, parait-il, les 7 règles diffusées par la circulaire ministérielle belge.

Je vous invite donc à essayer le  logiciel Recto/Verso. Il parait qu’il a énormément   de succès.

http://www.uclouvain.be/recto-verso/

En tout cas, moi, je n’avais rien à changer à mon texte…

 

12/05/2009

concert Roland de Lassus

La Maison Internationale de Mons est un Foyer d’accueil pour étudiants étrangers, établi à Mons depuis 1959. Elle est également agréee en qualité d’association de promotion du logement, par le Service Public de Wallonie.

 Elle fête donc ses cinquante ans cette année.

 Celle-ci marque un tournant important pour l’association : elle va se lancer dans la rénovation et la réhabilitation de l’immeuble mitoyen au sien, qu’elle vient d’acquérir. Cette opération vise à créer des logements décents pour personnes disposant de peu de moyens financiers.

La première phase de travaux, pour laquelle un permis d’urbanisme a été introduit porte sur la création de trois maisons unifamiliales ; de trois logements de transit, un logement de transit de deux unités, et de sept logements d’insertion.

Ce projet a reçu le soutien de fonds du logement des familles nombreuses  de Wallonie, du service public de Wallonie et de la Ville de Mons, par le biais de l’ancrage communal du logement.

 Afin de récolter des fonds complémentaires pour entamer ce grand projet, nous organisons un concert de prestige, dans le cadre de l’église Saint-Nicolas, chef d’œuvre de l‘art baroque.

st Nicolas


A l’occasion de l’Ascension, la Maison Internationale de Mons vous propose d’assister,

le mercredi 20 mai 2009 à 20 heures

au concert

Autour de la messe

« Doulce mémoire » de Roland de Lassus

Œuvres de Du Mont, Sandrin, Gabrielli, Rosselli, Bach, Monteverdi

En l’église Saint-Nicolas, rue d’Havré à Mons

Les solistes :

Anne Hélène MOENS (Soprano)

Eve JACOBS (Violoncelle)

Sébastien WILLEMS (Orgues)

 

Chant choral :

L’ensemble vocal "Mezza Voce", direction Aldo Platteau

Choeur grégorien "Schola St Hilaire" de Tournai, direction Xavier Carlier

Entrée : 10 € - Demandeurs d’emploi, étudiants : 8 €

 

 

 

12/04/2009

Visionn'Art, Claude Damien

-

Voici pour cette fois une petite mise à l’honneur spéciale : J’aimerais  vous présenter non seulement un ami qui m'a fait découvrir la peinture, mais un jeune peintre exceptionnel qui a un grand avenir devant lui:  Claude Damien.

 "Psyc Art "expose ses peintures et dessins du 6 février au 30 mai 2009, au   225 avenue Molière, à 1050 Saint Gilles.

Vous pourrez également le retrouver les 25 & 26 avril ainsi que les 2 et 3 mai 2009 pour un happening à « La grange », au 18 rue de la paix, à 7370 Elouges.

 

 Les œuvres de Claude Damien sont originales et dégagent généralement de la souffrance. Ce sont ses fans qui le disent. L'artiste de 29 ans en est conscient.

 « Je suis quelqu'un de torturé et cet état d'esprit se retrouve inévitablement dans les peintures. Mais,  s'il y a de la souffrance, il y aussi beaucoup de vie »

Peu importe la taille de la toile ou des matières utilisées, Claude parvient toujours à développer ses idées.

Venez découvrir son art qui sort des chantiers battus dans un livre où il expose ses œuvres et ses pensées.


banniere2

-
  "Mon anticonformisme m’a conduit dans un style artistique d’art contemporain loin du classicisme. Bien que je n’apprécie guère être classé dans un trajet créatif, je dois reconnaître que le mouvement surréaliste fait partie intégrante de ma personne.

J’aborde toutes ses particularités afin d’élaborer mes œuvres. En utilisant ses outils, par exemple, l’art spontané, la recherche du comportement humain, la psychanalyse, les manifestations inconscientes pour une perpétuelle promenade des zones interdites.

J’explore les refoulements de notre société et ses émotions retenues..." C.Damien

08/04/2009

Extermination des Tziganes

 

Un peu tard, il est vrai pour annoncer cette conférence, c'est ce soir que cela se passe...Mais on ne sait jamais, vous pourrez peut-être vous libérer?

 

 

Tziganes
 
Convoi Z - Samudaripien - Meurtre total

L'extermination des Tziganes pendant la seconde guerre mondiale-

Convoi Z, c'est notre histoire.

Frank Seberechts est Docteur en Histoire Contemporaine, chercheur à l'ADVN (Archief en Documentatiecentrum voor het Vlaams-nationalisme)

Philippe Marchal est directeur des Territoires de la Mémoire.



"Devoir de mémoire et vigilance : aujourd'hui encore, les Gens du Voyage sont trop souvent victimes de préjugés et de traitements discriminatoires-c'est inacceptable!"

Le 8 avril a été décrété Journée Mondiale des Roms par l'Organisation des Nations-Unies.

"Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé sont condamnés à le répéter." George Santayana.

Une organisation de Picardie Laïque en collaboration avec la Ville de Mons et le Centre de Médiation des Gens du Voyage en Wallonie.



Entrée Gratuite.

Lieu
 
Hôtel de Ville de Mons (Salon Gothique - Grand' Place à Mons) à 20h.
Responsable
Yves Ferdin

 

 

 

28/03/2009

Slam: Julien Delmaire, poète urbain

-

Poésie urbaine, de proximité, de performance, langage musical, rap a cappella
En anglais, slam signifie "claquer" et "lancer violemment" : on fait donc claquer des textes écrits sans concession.
Le mouvement est né dans un bar jazz de Chicago, sous l’impulsion d’un ouvrier-poète, Marc Smith. Lassé par le côté élitiste des clubs de poésie, il démocratise cet art oral en organisant des tournois où n’importe qui peut monter sur scène et déclamer un texte court et de son cru devant un public devenu juge.

Ce mouvement se développe dans les bars parisiens dans les années 1990.

J'ai découvert Julien Delmaire lors d'une émission sur TV5, il présentait un extrait de son recueil de poésie "Nègres"...J'ai beaucoup apprécié et avais envie de partager cela avec toi.

En cliquant sur le lien, tu pourras entendre plusieurs extraits.

N'oublie pas de mettre la musique de mon blog sur "pause" avant de cliquer sur le lien, le mélange n'est pas forcément harmonieux!!! Clin d'oeil

Julien Delmaire a 30 ans et se consacre pleinement à sa passion : le slam. De cette pratique artistique parfois encore méconnue, il s'est fait un véritable ambassadeur, soucieux d'encourager chacun à s'exprimer librement, à écrire lors d'ateliers, à prendre la parole lors de scènes ouvertes. Un art qui réconcilie avec l'écriture, la prise de parole et qui permet d'exorciser.

http://www.myspace.com/juliendelmaire

delmaire

 

Inspiré par le livre de Michel Benasayag, Julien Delmaire a slammé lors de la présentation du livre au public.

Fruit d’une enquête nationale et nourri de nombreux témoignages, “La Chasse aux enfants”, de Miguel Benasayag, montre que la politique discriminatoire visant les enfants de famille sans papiers scolarisés en France a des effets sur la société française dans son entier, et plus particulièrement sur ses enfants. Il défend l’hypothèse selon laquelle, au-delà de la conscience de chacun, l’engagement au nom de la solidarité relève donc de la possibilité matérielle de vivre ensemble.

Il montre que la politique discriminatoire dont les sans-papiers sont l'objet a des conséquences beaucoup plus profondes qu'il n'y paraît, puisque c'est la société tout entière qui est traumatisée quand elle est amputée de certains de ses membres : les violences faites aux migrants étant des atteintes à ce qu'ils sont et non à ce qu'ils font, elles provoquent de profonds chocs psychologiques.

Tu peux découvrir sa prestation sur la vidéo qui suit:

 

-

 -