26/03/2008

Sur la route de Bikoro, poursuite du voyage...

 

En 2005, la route de Mbandaka à Bikoro était longue, très longue...

Plus de 12 heures  pour parcourir, en voiture, les 128 km qui nous séparaient de Bikoro.

Que d'embûches...

 

 

pendant le voyage...

 

 

tombe..tombe pas...

 

sur la piste...

 

 


 

 

 

la piste

Pour les piétons et les cyclistes c’était un véritable cauchemar.

Peu de véhicules parcouraient ce tronçon donc, pas d’autres possibilités que ses jambes !

Dix à quinze jours étaient nécessaires pour rejoindre le marché de la ville de Mbandaka.

 

Pas  d’autre  moyen, pour les villageois, de commercialiser  leurs produits agricoles…

 

Beaucoup de difficultés aussi d’avoir accès aux biens de première nécessité et aux produits pharmaceutiques .

 

Les enseignants ne rejoignaient plus les écoles de village, donc pas d’école pour les petits.

 

J’ai appris qu’aujourd'hui, deux heures suffisent largement pour parcourir la même distance sur cette route.

Grâce à ces 128 km de latérite, l'Equateur pourra reprendre le train du développement...Mais à quel prix?

Bien sûr, les gouvernements des pays qui ont réalisé ce projet en tireront beaucoup de bénéfice....En espérant qu'ils ne saccagent pas cette magnifique forêt équatoriale,  les conséquences d'une exploitation abusive seraient graves. L’écosystème  y est en danger, des espèces animales et des insectes comme la chenille en voie de disparition.....




 

11:01 Écrit par Marinou dans photos | Lien permanent | Commentaires (58) |  Facebook |

Commentaires

je souhaiterais m'installer à bikoro au bord de ce magnifique lac ntumba connaissez vous des personnes là bas qui éventuellement seraient prêts à vendre ou à louer une maison ( en plus ou moins bon état)?

Écrit par : ebene | 11/11/2008

Répondre à ce commentaire

j'y suis allée à Bikoro, pour la journée internationale de la femme, le lac une splendeur, la forêt aux senteurs inconnues ,primitive et magestueuse!!
La route, parfaite, en 2 heures vous atteingnez Bikoro très facilement
A bientôt

Écrit par : ebene | 01/04/2009

Répondre à ce commentaire

autre je fait me etude a bikoro et tondo jemerais retourne voir cmt et devenu mais nous qui sot loin du pays onnous dit que rienne marche je memeachete une parcelle mais on navendus ça cmt je peut faire pour inverstir dansnon pays

Écrit par : gilbavon | 04/06/2009

Répondre à ce commentaire

autre je fait me etude a bikoro et tondo jemerais retourne voir cmt et devenu mais nous qui sot loin du pays on nous dit que rien ne marche je meme achete une parcelle mais on na vendus ça cmt je peut faire pour inverstir dans non pays

Écrit par : gilbavon | 04/06/2009

Répondre à ce commentaire

lAC TOMBA AMOUR DE BIKORO
Mes parents sont de ikoko bonginda.
Cependant,j'ai grandi dans le nord equateur,entre zongo et bangui.
Actuellement en france,je souhaite avoir des photos du lac tomba et des localités situées dans le territoire de Bikoro.

Écrit par : flory BONGONGO ITELA | 15/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour, qq images se trouvent sur mon blog: http://jptho.wordpress.com/2014/02/27/le-roi-leopold-iii-a-lirsac-mabali-en-1958/

Écrit par : thonet jean-pol | 28/02/2014

Parcours commun Bravo pour ce blog!
Mon parcours: Naissance à E'ville en 50,puis Luluabourg;ensuite le Rwanda puis le Burundi jusqu'en 62;par la suite Kin un an,Brazza 5 ans retour Rwanda 2 ans et ensuite,re..........Kin durant longtemps!Après cela,Douala et Yaoundé!
A bientôt j'espére pour en parler plus longuement.
Amitiés,
Christian

Écrit par : detaille christian | 16/11/2009

Répondre à ce commentaire

Qui rêve comme moi? ceci est un deuxième message que je redige. Ici, je lance un appel aux fils et filles de Bikoro qui voudraient investir dans l'élévage ( poules, porcs,boeufs); la pisciculture, l'agriculture, bref etablir un domaine agropastoral et qui revent de transformer la vie des habitants de la region y compris la region elle-même( routes,communication,culture,electricité,eau santé,etc.)

Écrit par : jean-jacques n'kupa | 18/11/2009

Répondre à ce commentaire

Rappel Je suis né à Tondo "meleka " et mon nom est aussi Ngweli Remy( l'ancien que je portait autrefois).mes amis d'enfance sont Mwangoy, Bokole Emmanuel, etc. Je suis du quartier Iyenze.Aujourd'hui, je m'appelle Jean-jaques N'kupa par mon père et je suis à Kinshasa. Mon numéro de téléphone est 0810691306

Écrit par : jean-jacques n'kupa | 18/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour je suis la petite fille de Nkumu Iyeli Etumba du village e Mohéli Etuka Bohomo Nkombe. Je recherche des descendants de Nkumu pour ma tante Pembe Molepa , nous sommes aujourd'hui en France , âgée elle aimerait retrouver sa famille merci .

Écrit par : pembe molepa | 29/04/2015

très conservateur salut à tous les pecheurs, car je suis le leur.

né à kin grandis à ehanga sous le nom de ibongu i mangala actuellement vivant en belgique et naturalisé belge, j'ai beaucoup à temoigner pour le lac tumba dont je fu un grand pecheur de 1984 à 1991. à ehanga je suis du quartier bomwanza (beseka yoka) mon numero c'est le 0032498819475

Écrit par : nembetwa samy | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour je la petite fille de Nkumu Iyeli Etumba du village de Mohéli Etuka Bohomo Nkombe . je recherche pour ma tante sa famille son père MoLa Mpela Jean Denis et de Mpenge Yvonne . je me permet de vous écrire car mon cousin d'Allemagne fils de Nkata Henri et Nzali Iyombe porte votre nom Ekumba Joseph qui est mon cousin germain alors on ce demander si vous aussi a tout hasard n'était pas de notre famille. Merci de votre compréhension

Écrit par : pembe molepa | 29/04/2015

né à kin grandis à Ehanga quartier bomwanza sous le prénoms de mangala de 1980 à1991 aussi pecheur au lac tumba de 1984à 1991, actuellement naturalisé belge, je voudrai encore revoir ce magnifique endroit qui est le lac tumba, et grand bonjour à tous les pecheurs de mokutu dont je fu un de leur: référence; mola thome, os, ouragan,tous de Ikoko bonginda et à Ehanga, lokua l'os, pecos,jeta ouba, izimo wallard, aboma ley, yaki ndoulou, empire bakuba, mola maboko, djorina, mputu meleka, ostapool.

Écrit par : nembetwa samy | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

NE à kinshasa et GRANDIS A EHANGA. merci à tous ceux qui me reconnaitront, ET JE RESTE dispo pour toutes informations complémentaires.
mon numero est le 0032498819475 et je suis à la recherche des tous les résortissant de bikoro vivant à l'etranger.

Écrit par : nembetwa samy | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

Salutations... Je commencerais d abord a vous saluer tous au non de notre Seigneur et Sauveur qui est Jésus Christ!
J'ai une immense joie de retrouver encore mes VRAIES racines. Quelle joie de revoir encore les endroits ou j'y étais il y a plus de 15ans.
Je serais doublement heureux de partager d'autres informations pour cet endroit magnifique! Je suis de natif de IYEMBE MOKE et MPENDA.
Je profite pour cette occasion en OR pour plaider une forte et affectueuse solidarité de tous les ressortissants de BIKORO vivant en Schengen.
Que la main salvatrice du Dieu vivant vous protège.

Je reste entierement disponible pour tout autre détail.

Écrit par : Nzee Bonkomo Jeremie Zagallo | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

La terre de nos encetres à bikoro, c'est le lieu ou coule le lait et le miel comme le dit en l'occurrence la bible; c'est le lieu de paix, dont on peut facilement restorer son ame en abondance. en vous rendant au lac , n'oublier pas de visiter les iles comme; EHANGELIKO, MOOLO, EKATA , BIENGE 1 , BIENGE2 ainsi que Eliba, car de là vous decouvrirez l'eglise protestante construite à la fin du 18éme siècle par Nkaka pèbè à ikoko bonginda et les chantres comme les bapeke(s)maman rose bolumbu-ilela et autres.

certainement, ils ont des voix angelique.
en faisant un demi-tours, voilà nyange ibole qui vous acceuil par son petit port de mompono vers le centre qui va vous diriger vers Ibonzi-bokengai -mekolo iyembe moke et autres. voilà mes chers Amis l'immense bonheur qui est franchement caché
à bikoro et le lac tumba.

Écrit par : nembetwa samy | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

Le territoire que Dieu m'a donne "BIKOLO" dit Bikoro C'est avec beaucoup d'emotions que je vous retrouve, vous tous, mes cousins. Mes parents sont originaire de Ikoko Bonginda et j'aimerai garder contact avec vous pour enrichir mes connaissances sur ce territoire de Bikoro que mon pere Mongo Iheke Pisi (fils) de son vivant aimait tant parler. J'aimerai savoir plus sur Mpaha, Monkonda, Muka Nsau etc..

Écrit par : Alain Mongo | 12/04/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis né à Ntondo et je vis actuellement à Paris (France).Rassurez-vous mes gars ,nous avons un pays magnifique;J'y etais en 2008 j'ai mangé le biinza,mwialé,bakebule,mempeu et autres.
N'oublions pas notre terre,c'est celle de nos bankaka.

claude,Ngana o nseibongo.

Écrit par : Claude Boika | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Avec mon frère Yves, nous avons fait notre première et deuxième année primaire, au Groupe scolaire catholique de Bikoro, en 1943 et 1944.
J'en garde un merveilleux souvenir.

Georges Radermecker

Écrit par : Georges Radermecker | 28/08/2010

Répondre à ce commentaire

Avez-vous des photos de cette école?

Écrit par : Alain | 19/05/2012

Bonjour mes freres bikoriens;
Je suis tres heureux de vous decouvrir et de partager vos sentiments sur bikoro.Je suis originaire de Mpenda et je vis a kinshasa ou je travaille dans une entreprise privee d exlpoitation forestiere apres mes etudes superieures de la place.
Si j ai quelque chose a vous dire c est de vous conseiller a vous unir pour reflechir ensemble sur Bikoro.
A la prochaine.Boyaa lobi oo.

Écrit par : richard boika mbokolo eyombo | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

Intéressant comme conseil, unissons-nous. Toi y compris. ombekelaka toute la famille oh!

Écrit par : Alain | 19/05/2012

Bikoro,bikoro,j'y suis originaire.
Bongongo itela flory,Hindou pour les proches,fils de Itela iyela et de amba ilanga agnès.
mes parents sont originaires de IKOKO bonginda,mpenda est aussi ma localité d'origine par la mère de ma mère "nkanka Liema".
Ancien de la Fac de Doit de l'unikin,je vis actuellement en france.
Mon coeur bat pour Bikoro,et je souhaite que quelque chose s'organise autour de l'avenir de ce district pour son essort.
mes contacts:flobongo2@yahoo.fr

Écrit par : Bongongo itela flory (hindou) | 29/11/2010

Répondre à ce commentaire

Ekambi, nabobeka inyo bauma,mi ngan'o Ntondo Meleka, nakoma o munya mo bola. Je peux ecrire en francais ou anglais mais je prefere m'exprimer dans ma la langue maternelle. Iyo bana ba district de Bikoro en general tole boike ane o Etats Unis. Ba Rodin, Nzali, Madine,Godar,Jean Robert Bwangoy, Moliba(Riba), Bonyoko Bobo,Petelo Nana etc...Donc tole boike. Meho onkainyo bauma, tatobopelake bola, toyali en contact. Merci, Peter

Écrit par : Nsotikali Nkumu (Peter) | 30/11/2010

Répondre à ce commentaire

Meho, meho

content de te lire en lontomba, et surtout d'apprendre que nous sommes nombreux aux usa. please, envoyez-moi vos emails. Ombekelaka la famille! Alain Moongo.

Écrit par : Alain | 19/05/2012

Ekambi, na bobeka baa o lina inka Nkolo Yesu, mi nko mohikolo owe o Bikoro, na yali aikosika o Nations Unies osala mi lelo mbula liomu lo molimboli o nkota ( Interprèter ) mi bola Bokaka pene na Mpenda to mpe pene na nzela eha Mpaha na Ntondo. Na lena esengo baa yo lipola esika ene mpe yo botanga inyo ebele bana ba Bikoro. Mi nasala ane Mbandaka o MONUSCO mpe na bosenge boyale omo mpiko ole inyo, loboko lonka Nkolo lo bokuke inyo onkuma.To yaoke o elaka enkina. telephone emi : 0854249636

Écrit par : George Mboyo | 08/10/2012

cherche famille lahaut dans un village de pecheur a congo brazza

Écrit par : lahaut marie | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

cherche famille lahaut dans un village de pecheur a congo brazza

Écrit par : lahaut marie | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

d,apres les element que j,ai mon grand-pere a ete emmede a la dedirade par un prete belge et d apres ce je sais il y a la famille lahaut dansun petit villagede pecheur en congo brazza siu vousavez des renseignements faite les moi parvenir par ecrit mercie

Écrit par : lahaut marie | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

Chers Amis,j'ai lu avec émotion tous les commentaires des Bikoriens, quelle joie de voir ce lac splendide et calme, parfois tumultueux, emportant parfois des vies humaines, comme avait ecrit un certain Mgr Camille Vandhekeerckove; Mai ma Ntumba mazindisi batu mingi, na batu bakolo na bakristu mama...

Ce qui est etonnat à notre avis ce territoire qui compte un nombre impressionnant des cadres universitaires n'a pas dans son actif un ministre!
Mi Bele Bokoko lina i mi i baale Kembo, totaaki iyo na Frere Theo, boueba mayo ma baale mabeyama Grand kuruze

Écrit par : Alexandre Bele | 02/02/2011

Répondre à ce commentaire

Ekambi eele o mpooto, ele mahei baa nuene nenge e bopeela inyo boola bo bikolo, innanga i tanga mpako, ao, kaki uene nenge eya boola, ooho nobelia mai o maiho, baatangaki sukulu o ecole primaire St V incent de Paul ele mahei, gibé o blia, itumba i nyambe inka catholique ihila nopitana, ele mahei, iyo baiko baulaki o lobalaka, kaki uene biholi o maiho mbebele,......

Écrit par : Alexandre Bele Bokoko | 08/02/2011

Répondre à ce commentaire

Chers Bikoriens,ekambi,inyo banè!
Eboto baa na nketi inyainyo bankuma ekambi e
Bikoro ele o mekili me mpoto,o amelike mpe
ane o bola bo CongoRD.Bingambi na ekolongo
"otaki bonkanga olangaka lotoi.."Inyo bana
ba bola, Bikoro biolimela;inyo boteli nko?
Boteleme lo meele tobune na baninga olongi
totonge Bikoro.
Lina imi Boika Mbokolo Richard,ngana o Mpenda
Dallas,ancien élève du Lycée Mwinda (1ère pro
motion littéraire)mpe n°4 enka Tumba Sport.

Écrit par : richard boika mbokolo | 27/04/2011

Répondre à ce commentaire

je suis vraiment très content de voir mes papas sont interessés de mon propre village et mon école aussi qui est lycée mwinda, la fierité du térroir.
j'ai un seul message à vous faire parvenir parce que c'est primordial à tous et toutes les fils et filles de bikoro à bien etre ou faire une union de bikoroi(se)s pour l'unité de notre pauvre territoire. je vous exaulte de bien faire l' introspection sur vos consciences svp,dans,pour et par l'amour de bikoro. je suis votre fils,frère et ami de bikoro,mon père c'est l'actuel président de la société civile de votre bikoro; Mr Nkumu Iyeli Liko Boumard.
J'ai beaucoup à vous dire de ce qui se passe précisement dans notre bikoro...mais le temps est vraiment jalou,peut etre à la prochaine occasion.
cest le conservateur de la nature et technicien en developpement rural/ISDR/Mbka:yoka nkumu dadi christophe

Écrit par : yoka nkumu christophe daddy | 12/07/2011

Répondre à ce commentaire

Christophe, heureux de lire votre pessage.
Cependant, j'aimerais vous demander de revoir votre arbre Généalogique pour me confirmer si votre mère n'est pas ma cousine Anne-marie, la fille de ma défunte tante MBOYO sidonie,la grande soeur de ITELA IYELA jacques dont je suis le fils ainé.

Écrit par : Bongongo itela flory | 15/07/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous,
Je suis heureuse de voir que mon blog permet à certains d'entre vous de se retrouver et de communiquer...Peut-être pourriez-vous laisser une adresse mail....Pour vous aider dans la communication.
Merci à tous de vos commentaires, c'est vrauiment un grand bonheur pour moi
Marinou

Écrit par : marinou | 15/07/2011

Répondre à ce commentaire

Merci Marinou, c'est super comme blog.

Écrit par : Alain | 19/05/2012

Salu les bikoroi(se)s!
je vais d'abord repondre mon oncle flory qui par la grace de Dieu nous nous sommes retrouvés dans notre web(site). Merci à l'initiateur que Dieu vous donne plus pour que nos commentaires puissent produire des vrais fruits en sorte que bikoro soit le mirroir de l'equateur.
Oncle, veillez me dire l'endroit ou vous vous rétrouvez presentement sur mon portable: 00243 992618944; 00243 851370585. commené par:
TDR Yoka Nkumu Christophe Daddy

Écrit par : yoka nkumu christophe | 16/07/2011

Répondre à ce commentaire

Chers frères, je suis très flaté par l'amour que vous portez à notre terroir.Je suis né et grandi à MbandakaC'est dans cette ville que j'ai fait mes études tant primaires que sécondaires.J'ai eu le l'avantage de fréquenter pendant une année scolaire la grande école de MELEKA SCHOOL de Tondo.Nous étions la premiére promotion de la section MATH PHYSIQUE.J'ai beaucoup aimé ce pittoresque coin qu'est Tondo.Je rends ici hommage à notre très regreté prefet SAMY MOMPOGO MO IMANA qui a refusé les bureaux climatisés de Kinshasa pour réaliser son rêve,celui de créer de doter Tondo d'une école moderne.Je vous embrasse tous.

Écrit par : iyeli mpela mongu | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour es que vous connaisseur égale mbonge ?

Écrit par : pembe molepa | 29/04/2015

voila et voici l'evenement qui viend de se marquer dans notre beau village BIKORO où Frère David Bobuya et ses compagnons(chorale Bikoro)viennent de là pour une sensibilisation de l'evangelisation et sans commentaire,vous avez les familles à bikoro alors je vous exaulte de demander ceux qui s'est passé à bikoro. permettez de vous dire ça mais quelle joie!
je vous invite d'appuyer vos frères bikorois comme les baluba svp...
c'est bien votre fils,ami,frère,petit et grand Yoka Nkumu Daddy Christophe

Écrit par : yoka nkumu daddi christophe | 08/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour, je découvre votre site et en même temps je lis une lettre d'une grande tante datée de 1927. Elle décrit le trajet de Coq (actuellement Mbandaka) à Bikoro en bateau. Elle ne cesse de sémerveiller devant la beauté du lac. Elle accompagnait le père Dekempeneer qui voulait installer une mission des sœurs de la charité dont elle faisait partie. Une autre époque. En route elle a rencontré l'ingénieur de Liège qui dirigeait les travaux pour construire la route que vous avez empruntée.
Bien à vous,
Joëlle Dubois, de Bruxelles

Écrit par : Joelle Dubois | 31/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour, je découvre votre site et en même temps je lis une lettre d'une grande tante datée de 1927. Elle décrit le trajet de Coq (actuellement Mbandaka) à Bikoro en bateau. Elle ne cesse de sémerveiller devant la beauté du lac. Elle accompagnait le père Dekempeneer qui voulait installer une mission des sœurs de la charité dont elle faisait partie. Une autre époque. En route elle a rencontré l'ingénieur de Liège qui dirigeait les travaux pour construire la route que vous avez empruntée.
Bien à vous,
Joëlle Dubois, de Bruxelles

Écrit par : Joelle Dubois | 31/12/2011

Répondre à ce commentaire

joelle bonjour!!!
svp je veux qu'on se parle un peu sur le developpement.
mes coordonnés sont christopheyoka@yahoo.fr si tu me fait meme un message,de mon tour je pourrais te detailler de ma vision svp!!!

Écrit par : yoka christophe | 02/04/2013

bonjour tres cher amis je suis la fille de ngole afansala alphoncine et pere de boika mola jean marie. jai 29 ans et vie en belgique depuis lage de 11 ans. je suis assistante social de profession et depuis ma jeuneusse, j'ai recherche la verité concernant ma familles. jai 2 frere 1 qui vie au congo et l'un dont jignore l'existance d'apres des hypothese, il est inscrit que je suis née le 9 juillet 1982 a yokembé groupement de thuapa, region de l'equateur de monsieur boika mola jean marie et de ngolel afansala alphoncine, tous décédés; que ma naissance na pas été constatée par un acte de naissance de l'offier de l'etas. jai une demi soer au prenom de angelik et un petit frere sipilo dont tonton que je ne connais pas. nous avons ete eduquer separement et ma grand mere angelik cherche toujour mon autres frere, peut etre d'une autre femme de mon pere. svp jaimerai rentrer en contacte avec vous.

Écrit par : ekate afansala nelly | 26/01/2012

Répondre à ce commentaire

@ ekate afansala nelly

envoi moi un email !
master@live.be

Écrit par : Master | 10/04/2012

quelqu'un a répondu à votre appel sur votre recherche familiale
http://marinou.skynetblogs.be/archive/2008/03/26/sur-la-route-de-bikoro-poursuite-du-voyage.html#postcomment

Écrit par : mn mortier | 10/04/2012

Très impressionnant comme périple!

Écrit par : Eric-le-peintre | 20/05/2012

Répondre à ce commentaire

Le territoire de BIKORO dispose d'une grande foret,d'un lac et de plusieurs rivière.Depuis les années 50 bien que l"homme blanc s'était servi du domaine de la couronne,il en demeure vrai qu"il y avait des grandes plantations dont:le caoutchouc de BOKAKA à ipeko de ipeko à melele,mpotia,liombo,bobole,lotende,nkake,bloc6 et bloc11;le café à IYEMBE,IKUMU,MBULI,LOKANGA,BITEKE et d'autres producteurs originaires.Tous ces produits généraient les devises.Il y a lieu de rappeler à nos compatriotes d'entrer en contact avec des personnes capables de renouveler ces ressources oubliées.J'espère pour ma part qu'à l' heure actuelle,les habitants de ce contré devraient assister à la production de la pneumatique,des granulés en café et en cacao...Ce message est adressé à tout bikorois vivant en Europe et aux USA et à tous les Étrangers nés à BIKORO TOUT COMME Ceux ayant bénéficié de ces richesses de toutes les manières.Peter NSOTIKALI en sait.

Écrit par : jodel MWANZA BOPOLU | 10/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jodel,

Ayant vécu à Bikoro,étant enfant, durant les années 1942-1944, je me souviens de la récolte du latex sur les arbres hévéa. Le latex était envoyé au USA pour la production des pneumatiques pour l'armée américaine.

Cordialement;

Georges Radermecker

Écrit par : Georges Radermecker | 09/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jodel,

Ayant vécu à Bikoro,étant enfant, durant les années 1942-1944, je me souviens de la récolte du latex sur les arbres hévéa. Le latex était envoyé au USA pour la production des pneumatiques pour l'armée américaine.

Cordialement;

Georges Radermecker

Écrit par : Georges Radermecker | 09/10/2012

Répondre à ce commentaire

oui tu as raison Georges de dire ça mais bikoro a changé completement.
voudriez-vs qu'on discute un peu sur le developpemnt?
je te laisse mon adresse svp pour m'ecrire... christopheyoka@yahoo.fr
c'est important mon vieux!!

Écrit par : yoka christophe | 02/04/2013

Bonjour à tous les anciens de mbandaka. Heureux de rejoindre ce forum. A bientôt

Écrit par : Christian malebo | 12/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bakulaka losako ikiooo,,,hoooo.lol

Je m'apelle Amelia Je suis ne EM angola , nous etions a Bikoro EM 1986 a 1990Mon pere il travaille dans une societe ( equatoriale) mon pere se mr.Mpese ideya.je frequente ecole bosembo.et 1991 a 1993nous etion Au wendji secri. Après nous sommes allez Au mbandaka 1993 a 1995 après Kinshasa tous se voyage mission se service de mon pere.il est mort 1997 et nous sommes rentre en angola mainant Je suis Au Canada.je me rappele un peut de bikoro , de lac Tumba les voyage que nous faisons Avec mon pere dans des petit village de bikoro Avec de canon rapide.kkkk pour allez voir des platation de cafe, cacao etc... Je me souvien des belle poisson de lac tumba,les historie de ngubo de lac tumba.( ecole bosembo) ecole de soeur.

Dans les poques la societe Equatoriale et Milona etait les grand societe.je me souvien aussi mon pere avait um ami Metis mr. Morais il travaille Au Milona ses fils( lilia,Vanda,Lina,dodo,Carla,cininha) Je voulais beaucoup me trouvé Avec cette famille parce que nous etion Au bikoro comme famille.mon reve um jour rentre Au bikoro,wendji etc... Ou nous etion Avec mon papa Cheri .(")
Excuse moi pour les eurer .je debruit la langue.je parle mieux portugues( ma langue)
Mon email: amelianarciso05@hotmail.com

Écrit par : Amelia Narciso | 14/09/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous,
Je suis originaire du Bas-Congo mais j'ai vécu et étudié à Bikoro (Lycée Mwinda filles de la charité) en 1975 (1 ère année C.O.). Ce fût à l'époque du préfet BOKELU. Je vis depuis 1989 en Europe (Belgique, France et Espagane), présentement à Madrid (Espagne). Bikoro est un territoire fantastique. Je parcourais souvent le trajet Bikoro - Mbandaka (128 km). Je vivais à Melele (Culture Zaïroise ou Hévea CEQUA).Je serais heureux d'être en contact avec tous les bikorois surtout mes collègues de prommotion. On allait souvent à Mpotia, Liyombo, Ntondo, ...etc. J'ai eu comme professeurs: Maximilien BOIKA Ibongu Mambe, SHAMINGA Mbo Lievain,... etc.
Mon e-mail: gmabengo@yahoo.fr
Tél.: +34 677 33 49 37

Saluations chaleureuses à tous.
Georges MABENGO

Écrit par : Georges MABENGO | 29/09/2013

Répondre à ce commentaire

Aux amis et ressortissants de Bikoro, j'ecris ce message pour vous dire un bonjour fraternal. J'ai intervene pour la premiere fois dans ce forum en 2010 et 4 ans après, me voice encore. J'ai la nostalgie de mon pays et surtout de mon territoire de Bikoro. Une seule recommendation a vous mes frères de Bikoro, n'oublions jamais ceux qui sont reste laba. Nous avons beaucoup recu de notre territoire et nous devons beaucoup aussi en retour. Merci et paix chez vous. Peter

Écrit par : Peter Nsotikali Nkumu | 17/04/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis natif de Kinshasa, originaire de Bikoro et des villages Iyembe Monene (Côté paternel) et Iyembe Moke et Mpenda (Côté maternel). Actuellement, je suis à Matadi. Tout le plaisir est pour moi de se retrouver dans ce forum où se discute les questions autour de mon vénéré Territoire d'origine, à savoir, "Bikoro" à qui nous devons beaucoup, tous ressortissants de Bikoro. Dans le souci de contribuer à l'essor de ce territoire, j'ai créé un groupe sur Facebook sous le nom de "SOLIDARITE BIKORO" qui a reçu l'adhésion de plusieurs, et je lance l'invitation aux autres, mes frères et sœurs originaires de Bikoro d'y prendre connaissance et de faire partie du groupe.

Thierry

Écrit par : Thierry Mbalaka Iboleli | 07/05/2014

Répondre à ce commentaire

je suis un jeune bikoroi de l origine iyembe moke et moheli je vais parvenir a l elevages des boeufs pour ameliore la vie de bikoro pour les viendes sa sera impeut bien par ce que nous qui vie a bikoro nous mainos une vie difficile pour les problemes suivent:
etude,a mangue,transport...

Écrit par : NATHANAEL MONGU | 24/06/2014

Répondre à ce commentaire

Désolée, moi je ne connais pas, mais d'autres internautes vous répondront peut être

Écrit par : Marinou | 30/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.