25/10/2008

L'heure d'hiver

 

J'ai bien travaillé cette semaine!

 

l'heure d'hiver 25-10-08 copie

 

"Planter, s'agripper au sol, refuser de se laisser déraciner et emporter par la vague torrentielle des modes, refuser de se laisser ballotter par les tourbillons de conceptions plus ou moins contradictoires, c'était, hélas, vouloir rester « sauvage ».

"La vie était belle

L'on vieillissait avec le temps et jamais avant le temps.

On dormait bien et s'amusait bien.

On n'avait pas à courir derrière les aiguilles d'un cadran quelconque,

encore moins à tout le temps sursauter à coup de sirène.

On prenait son temps pour jouir de tout: on ne se pressait point.

La vie était là, devant soi, riche, généreuse.

On avait une philosophie qui permettait de se comporter de la sorte.

On se savait membre d'une communauté qui jamais ne devait s'éteindre...

Bernard B. Dadié, Côte d'Ivoire, 1916

Commentaires

Hé hé ! J'aime bien ! Entre sourire et détresse ??? Ou ai-je mal compris ?

Écrit par : Guglielmo | 25/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Marinou Ton interview est en ligne, j'ai pris beaucoup de plaisir à le faire car je trouve ton blog formidable.
Bonne soirée et amitiés
Biosus

Écrit par : martine | 02/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.