19/11/2008

Une tragédie humaine

 

Une amie qui vient de rentrer du Congo et m'écrit ce matin: 

"...Nous sommes rentrés du Congo depuis peu et nous cherchons à repartir ailleurs. Je crois que tu es en train de suivre les tristes événements qui se passent dans l'Est de la RDC: je te dis, Marie-Noelle, c'est une tragédie humaine qui se consomme devant l'inertie de la communauté internationale, c'est inacceptable...J'ai veçu 5 ans dans les brousses du Congo, je me suis consummée à force de travailler pour les plus pauvres, et aujourd'hui, une fois de plus, je me rends compte que cet état d'inertie ''des grands'' sert plutot à couvrir leurs intérêts qu'à réflechir sur toutes les solutions possibles pour sauvegarder la vie de milliers d'innocents..."

Il y a quelques temps, mon "p'tit" frère Bernard me demandait pourquoi je ne dessinais que des regards tristes, pourquoi je ne peignais pas d'enfants africains souriants....                                                                            

Je veux lui répondre aujourd'hui que les regards que je peins sont ceux que j'ai rencontrés, chez les enfants, chez les femmes, en Centrafrique et au Congo et que je veux témoigner.

L'infinie tristesse est toujours d'actualité là-bas, l'horreur aussi!

J'ai recherché les regards dans mes photos...Les voici....Et je peux encore vous en trouver 100 autres...

CTO 005 copie   petite Maman copie

écoliers en République d'Afrique Centrale copie

réunion pygmées

 

IMGP0861 copie

 

"Plus que jamais il faut lutter contre le silence, contre les clichés, car c’est cela qui tue."

 Odile Tobner

Revue de l'association SURVIE, "Billets d'Afrique et d'ailleurs..."

 

 

 

08:45 Écrit par Marinou dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : est rdc, inertie, congo, association survie, kivu |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Marie Noelle je te remercie pour ta Newsletter toujours très attendue car tes articles valent le détour..pour l'instant ça bouge dans ces pays tout comme chez nous d'ailleurs..les gens qui s'occupent d'aide humanitaire ont du pain sur la planche...je leur tire un grand coup de chapeau..bonne soirée Marie Noëlle, je vais essayer de passer dimanche mais je ne promet encore rien je te tiens au courant. Gros bisous

Écrit par : martine | 19/11/2008

Répondre à ce commentaire

ces regards! il ssont les mêmes dans tous les pays touchés par des tragédies. j'ai vu les mêmes au Tchad pendant la guerre. surtout en travaillant à l'hôpital où toute la détresse du monde est déversée tous les jours: la faim, la peur, l'insécurité, la perte de ceux qu'on aime... toutes ces misères donnent ce regard si mûr même chez les plus jeunes.
à bientôt Marie-Noelle! bonne soirée... malgré tout.

http://libres2.skynetblogs.be

Écrit par : mimi | 20/11/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marie-Noëlle Ce fût un réel plaisir de te rencontrer hier, je vais poster les photos de tes belles oeuvres ce soir car je suis au bureau actuellement. Nous en avons profité pour aller faire un tour sur la place de Mons où il y avait la kermesse. Dommage que pour rentrer la route était comme une piste de ski..
Passe une bonne journée et gros bisous

Écrit par : martine | 24/11/2008

Répondre à ce commentaire

La dimenssion africaine Je n'ai pas concience de la guerre au Congo. Car comme beaucoup de gens, on est informé que par quelques médias. La politique médiatique est que les malheurs en Afrique Noire sont du domainde de l'Afrique et pas de pays plus riches comme le notre. Pourtant pendant des siècles, le monde occidental s'est servi des richesses de ce continent. A quand le débat sur la table des pays riches et de l'onu???

Écrit par : Claude | 26/11/2008

Répondre à ce commentaire

BONJOUR un petit bonjour en passant...
j espere que tu vas bien...
merveilleuse journée a toi...

COEURDENFANT

http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : COEURDENFANT | 27/11/2008

Répondre à ce commentaire

Et oui..... ce message est important..." lutter contre le silence"..c'est même universel..!
comment peut-on peindre des enfants insouciants quand la plupart ne le sont pas. je te comprends bien; et tes oeuvres relatent aussi une certaine réalité qui a ,plus que jamais a besoin d'être partagée !
je t'embrasse, juju.

Écrit par : julie | 03/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.