10/04/2009

Congo, pays magnifique

-

Ce livre, de A. Huart, Ch. Tombu, dresse le portrait d’un pays étonnant et d’une nation face à d’immenses défis. Ses richesses, humaines et naturelles, sont aussi vastes que l’étendue de son territoire.

Clique sur l'image pour voir une vidéo qui présente le livre

 

 

congo_gd

 

Alain Huart, Chantal Tombu, Congo, pays magnifique,

éditions Weyrich, Africa

 

 

 

Voici l'avis de Colette Braeckman, journaliste du soir

"Alain Huart, conseiller belge au Ministère congolais de l ’Agriculture, et Chantal Tombu, historienne de l’art et animatrice, durant huit ans, du musée de Lubumbashi n’ont pas seulement conjugué leurs efforts pour réaliser un livre d’art, pour démontrer à quel point les valeurs culturelles se trouvaient au cœur des pratiques agricoles. Ils ont aussi, involontairement peut-être, réalisé un scoop en rappelant l’étincelante beauté d’un pays qui, depuis des décennies, n’était plus montré que sous le jour glauque des catastrophes et des conflits. Le titre déjà annonce le parti pris de l’enthousiasme, le pari que les auteurs lancent sur le dynamisme et l’inventivité de la population, la multiplication des initiatives de développement, l’importance des ressources qui, avant d’être minières, sont agricoles et surtout humaines.
Alain Huart, photographe au regard aiguisé, a parcouru le pays d’une frontière à l’autre et nous fait partager sa capacité d’émerveillement, il décline à Mbandaka les variations de la lumière sur le fleuve, retrouve dans le Bas Congo les traces des premières implantations coloniales, s’enchante des façades baroques de Lubumbashi comme du moutonnement des collines de l’Est. Quant à Chantal Tombu, elle donne du sens à tous ces instantanés qui captent la vie ; elle les relie à l’histoire, à ces gisements de culture et de traditions souvent enfouis sous les strates de la modernité et elle y retrouve les ressorts du futur. Potières du Katanga, tshukudus (vélos en bois de Butembo), pêcheurs et piroguiers de Kisangani, vanneuses de blé à Masereka, commerçantes alignées derrière leurs tissus éclatants, leurs kiosques de bois ou leurs étals d’ananas, tous les métiers du Congo sont mis à l’honneur et à chaque fois les textes renvoient aux enjeux du développement, de l’écologie, ils rappellent l’importance de la forêt, de ressources haliéutiques, soulignent les menaces du réchauffement climatique auxquelles des initiatives comme la plantation d’arbres sur le plateau des Beteke tentent de répondre. Un livre pour rêver, pour admirer et aussi un livre pour se battre et pour construire !"

 

COLETTE BRAECKMAN

 http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2009/03/24/congo-pays-magnifique-un-livre-dexception/

Commentaires

Découverte! Ce livre semble magnifique...que l'éloges de toute part...
Tu te l'es offert sans doutes....
En préparant notre voyage Madagascar, je me dis parfois, et pourquoi pas le Congo!! Faudrait gagner à la loterie!

Écrit par : Annie | 23/04/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour
oui le CONGO (kin la poubelle) est un pays magnifique et j'ai eu la chance eu aout 2008 d'y passer un mois complet et de cottoyer le défunt Floribert et son chauffeur Fidèle assassinés en juin de cette année et croyez moi j'en garde des souvenirs inoubliables.
Michelle

Écrit par : CIGALOU | 03/11/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.