20/07/2011

le baobab

J'éprouve une réelle fascination pour le baobab...

Le Baobab est un arbre mythique et chargé d’histoire, symbole de paix, de non-violence et de longévité.

le baobab n’est pas un arbre ordinaire, de par ses "mensurations" hors normes et la place qu’il occupe au cœur des cultures et croyances du Sahel. Le baobab est aussi appelé "l'arbre magique", "l'arbre pharmacien", "l'arbre de la vie", "l’arbre à palabres", "l’arbre à l’envers" ou encore "l'arbre sens dessus dessous".

Il est considéré comme l’arbre le plus utile du Sahel : il est utilisé pour soigner, pour cuisiner ou encore confectionner des outils, des cordages.

Toutes les parties du baobab - racines, tronc, écorce, feuilles, pulpe, graines - sont utilisées à des fins thérapeutiques, nutritionnelles ou artisanales en raison de leurs nombreuses vertus.

 

P1180700.JPG

 

Les fruits du baobab sont une source importante de vitamine C (6 fois plus qu’une orange !), analgésiques, anti-diarrhéiques, anti-dysentériques et sont utilisés dans le traitement de la variole et de la rougeole.

Les feuilles, riches en fer et calcium, sont utilisées en compresses ou tisanes.

Les graines contiennent 15% d'une huile riche en acides gras essentiels qui est utilisée dans l'alimentation et en cosmétique. Cette huile est plus riche en protéines que celle d'arachide et elle soulage les douleurs provoquées par les brûlures.

Les coques des fruits, appelés "pains de singe" sont utilisées comme assiettes, plateaux, pour fabriquer des bijoux.

La partie interne de l'écorce contient une matière fibreuse utilisée pour la fabrication de cordages, cordes pour les instruments de musique, paniers, filets, fils de pêche, fibres pour tissus,… Les baobabs ont une capacité remarquable à se régénérer : les prélèvements d'écorce sont très rapidement cicatrisés et une nouvelle écorce se forme.

                   P1180671.JPG             P1180697.JPG

 

Et surtout, le baobab possède une énorme valeur culturelle, sociale et symbolique.

Gardien de la vérité, il peut être utilisé comme "détecteur de mensonges" : lorsqu’une de vos paroles est mise en doute, jurez sous le baobab !

Le baobab est également au cœur de rituels concernant la naissance ou la mort. Il existe des rituels autour du baobab pour faire venir la pluie ou encore pour qu’une femme qui n’arrive pas à avoir d’enfant tombe enceinte. Il sert aussi d'arbre à palabre.

De nombreuses légendes sont construites autour du baobab, souvent les mythes de fondations de villages, de villes ou de royaumes, comme celle de Dakar, au Sénégal.

Le baobab peut vivre plusieurs centaines d’années, jusqu’à 1000 ans et parfois au-delà.

Il est généralement plus large que haut : certains baobabs atteignent 25m de hauteur, mais il est surtout connu pour la circonférence exceptionnelle de son tronc qui peut atteindre 30m !

Le baobab est en outre très bien adapté aux conditions climatiques extrêmes des zones dans lesquelles il vit : arbre « succulent », il est capable d’emmagasiner suffisamment d’eau-jusqu’à 100 000 litres !- dans son tronc pour survivre à de longues périodes de sécheresse, ce qui permet à beaucoup de communautés sédentaires et de tribus nomades de survivre, même en étant loin de tout point d'eau.

            

             P1080306.JPG             P1080309.JPG

 J'étais au Burkina en saison sèche...Les baobabs avaient donc perdu leurs feuilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Merci de participer à la reconnaissance du baobab en Europe, c'est un arbre si peu connu et pourtant si généreux. Depuis peu l'exportation de ses fruits est autorisé en Europe et aux Etats Unis, c'est une manne pour l'économie locale. Bien souvent le baobab pousse dans les zones rurales reculées ou les villageois ont peu de ressources, son exploitation raisonné va améliorer leur quotidien et contribuer à sa protection.
Vous pouvez passer sur mon site pour en savoir plus sur cet arbre magnifique : http://www.baomix.com/

Écrit par : Baomix | 24/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci à vous de votre commentaire...Je ne savais pas que les produits du baobab étaient commercialisés de cette manière...
Marinou

Écrit par : Mortier Marinou | 24/07/2011

Répondre à ce commentaire

Je ne savais que tu avais autant de talents et que tu t'occupais et avais un blog sûr l'Afrique ,je te tire mon chapeau ,très et vcontinues dans cette voie !! Jean-Claude Duvivier

Écrit par : Duviver | 27/09/2011

Je ne savais que tu avais autant de talents et que tu t'occupais et avais un blog sûr l'Afrique ,je te tire mon chapeau ,très et vcontinues dans cette voie !! Jean-Claude Duvivier

Écrit par : Duviver | 27/09/2011

Moi, je les ai découvert à Madagascar....j'ai un peu appris à les connaître et j'en parle dans mon blog mais ta recherche semble bien complète!!
En novembre nous y retournons et nous verrons l'"allée des grands Baobabs" près de Morondave!!

Chouette que tu aies repris ton blog!

Écrit par : Annie | 28/07/2011

Répondre à ce commentaire

Ce sont des arbres fascinants les baobabs, j'adore leur forme , ils ont une âmes

Écrit par : Louisette | 14/09/2011

Répondre à ce commentaire

Le terme enfant gratuit a été cité dans la littérature australienne de se référer à des parents qui sont sans enfants à l'heure actuelle. Cela peut être dû à leur vie ailleurs sur une base permanente ou une solution à court terme tels que la garde d'enfants.

Écrit par : request for proposal template | 28/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.