20/07/2011

le baobab

J'éprouve une réelle fascination pour le baobab...

Le Baobab est un arbre mythique et chargé d’histoire, symbole de paix, de non-violence et de longévité.

le baobab n’est pas un arbre ordinaire, de par ses "mensurations" hors normes et la place qu’il occupe au cœur des cultures et croyances du Sahel. Le baobab est aussi appelé "l'arbre magique", "l'arbre pharmacien", "l'arbre de la vie", "l’arbre à palabres", "l’arbre à l’envers" ou encore "l'arbre sens dessus dessous".

Il est considéré comme l’arbre le plus utile du Sahel : il est utilisé pour soigner, pour cuisiner ou encore confectionner des outils, des cordages.

Toutes les parties du baobab - racines, tronc, écorce, feuilles, pulpe, graines - sont utilisées à des fins thérapeutiques, nutritionnelles ou artisanales en raison de leurs nombreuses vertus.

 

P1180700.JPG

 

Les fruits du baobab sont une source importante de vitamine C (6 fois plus qu’une orange !), analgésiques, anti-diarrhéiques, anti-dysentériques et sont utilisés dans le traitement de la variole et de la rougeole.

Les feuilles, riches en fer et calcium, sont utilisées en compresses ou tisanes.

Les graines contiennent 15% d'une huile riche en acides gras essentiels qui est utilisée dans l'alimentation et en cosmétique. Cette huile est plus riche en protéines que celle d'arachide et elle soulage les douleurs provoquées par les brûlures.

Les coques des fruits, appelés "pains de singe" sont utilisées comme assiettes, plateaux, pour fabriquer des bijoux.

La partie interne de l'écorce contient une matière fibreuse utilisée pour la fabrication de cordages, cordes pour les instruments de musique, paniers, filets, fils de pêche, fibres pour tissus,… Les baobabs ont une capacité remarquable à se régénérer : les prélèvements d'écorce sont très rapidement cicatrisés et une nouvelle écorce se forme.

                   P1180671.JPG             P1180697.JPG

 

Et surtout, le baobab possède une énorme valeur culturelle, sociale et symbolique.

Gardien de la vérité, il peut être utilisé comme "détecteur de mensonges" : lorsqu’une de vos paroles est mise en doute, jurez sous le baobab !

Le baobab est également au cœur de rituels concernant la naissance ou la mort. Il existe des rituels autour du baobab pour faire venir la pluie ou encore pour qu’une femme qui n’arrive pas à avoir d’enfant tombe enceinte. Il sert aussi d'arbre à palabre.

De nombreuses légendes sont construites autour du baobab, souvent les mythes de fondations de villages, de villes ou de royaumes, comme celle de Dakar, au Sénégal.

Le baobab peut vivre plusieurs centaines d’années, jusqu’à 1000 ans et parfois au-delà.

Il est généralement plus large que haut : certains baobabs atteignent 25m de hauteur, mais il est surtout connu pour la circonférence exceptionnelle de son tronc qui peut atteindre 30m !

Le baobab est en outre très bien adapté aux conditions climatiques extrêmes des zones dans lesquelles il vit : arbre « succulent », il est capable d’emmagasiner suffisamment d’eau-jusqu’à 100 000 litres !- dans son tronc pour survivre à de longues périodes de sécheresse, ce qui permet à beaucoup de communautés sédentaires et de tribus nomades de survivre, même en étant loin de tout point d'eau.

            

             P1080306.JPG             P1080309.JPG

 J'étais au Burkina en saison sèche...Les baobabs avaient donc perdu leurs feuilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18/07/2011

les crèches de Noël

                  

                                              On retrouve dans l’éventail de modèles représentés tant des répliques des plus grandes cathédrales que des petites bergeries pouvant suggérer celle dans lequel Jésus vit le jour. Ainsi, la sobriété d’une crèche familiale peut côtoyer à quelques mètres le grandiose de celle du voisin. Un véritable phénomène artistique et social qui mériterait bien un bouquin.

 

Les enfants participent toujours à leur édification, mais les idées et techniques de constructions viennent plutôt de leurs grands frères ou de leurs parents. Souvent, les crèches de l’année précédente disparaissent à l’approche du mois de décembre au bénéfice d’une autre, neuve, qui fera la fierté de la famille.

 

En voici encore quelques unes:

Les plus modestes d' abord...

 

PC270125.JPG                                PC270131.JPG

et voici les plus élaborées...

 

              PC270143.JPG                               PC270137.JPG

 

Elles sont comme un souhait de “Bonnes Fêtes” pour tous les passants.

 

 

 

 

 

20:03 Écrit par Marinou dans photos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burkina faso, crèches, noël, ouagadougou |  Facebook |

17/07/2011

Burkina Faso, le pays des hommes intègres

 

Cela fait plus d'un an que je ne suis plus venue sur mon blog....Ce n'est pas une question de temps...Mais je pense que la mise à la pension y est pour quelque chose....On se retrouve tout à coup avec plein de temps devant soi et l'on bourre son agenda à ne plus avoir une minute à soi...Ou on glande gentiment en se disant " qu'il est bon de ne rien faire!"

Cependant on continue à le visiter er ce matin, un commentaire m'a surprise et m'a encouragée à reprendre la plume...Ou plutôt le clavier!

Un des posts les plus visités est "sur la route de Bikoro" qui date de 2008. Mon visiteur a mis un commentaire en espérant que les gens de sa région, de sa famille le lisent et puissent le contacter...Mon blog est donc devenu un lieu ou des personnes qui se sont perdues de vue se retrouvent!!! Quelle belle récompense pour moi...J'étais touchée et vraiment heureuse.

Je suis allée au Burkina du 21 décembre 2010 au 21 janvier 2011.

Une fuite sans doute...Pas besoin ainsi de "fêter" mes 60 ans et ma mise à la retraite!!!!Clin d'œil

J'ai ramené un tas de photos de ce pays fantastique et je pense qu'il est temps de les partager!

D'abord une carte du Burkina pour que vous vous situiez mieux.

 

92.jpg

 

Je suis donc arrivée à Ouagadougou, invitée par mon amie Thérèse, le 21 décembre...

Nous nous sommes installées chez elle, dans un quartier pas trop près du centre, au Nord de la ville. 

Le lendemain, je me promenais dans le quartier avec mon appareil photo...Nous étions à la veille des fêtes de Noël et, à ce moment de l'année,  toute la ville est envahie par  les crèches.

Celles-ci sont installées devant les maisons, sur la rue et rivalisent de recherche arhitecturale et d'imagination...

En voici quelques unes:

 

 

PC250095.JPG

 

 

P1040252.JPG                           PC270134.JPG

 

 En voici une présentée par son concepteur et constructeur!

 

 

PC270123.JPG

Je posterai les autres plus tard...Il faut que je voie ce que cela donne, c'est la première fois que j'utilise le nouveau système!!!